top of page

Êtes-vous un biohacker/une biohackeuse?


Le biohacking est encore peu connu par le grand public mais beaucoup d’entre vous en font peut-être déjà une utilisation au quotidien sans le savoir.


QU'EST-CE-QUE C'EST ?


Le biohacking signifie « hacker sa biologie ». C’est un peu comme "pirater" son corps ou rechercher des astuces pour optimiser le vivant (la santé, l'énergie, le mental et le cerveau).


Le biohacking, c’est un ensemble de pratiques (physiques, intellectuelles ou spirituelles) qui a pour objectif de :

  • maximiser ses capacités, sa santé et sa qualité de vie

  • changer son état physiologique afin d’atteindre un certain objectif


Il permet une meilleure compréhension de soi grâce à une action et observation des résultats de différents de nos paramètres comme notre alimentation, notre respiration, notre qualité de sommeil, l’exercice physique, la pratique de l’hormèse, etc.


C’est en quelque sorte de la naturopathie 2.0 : un moyen de prendre soin de soi de manière participative et préventive avec un objectif de santé à 360°.


C'EST POUR QUI ?


Vous êtes un biohacker / une biohackeuse si vous avez tendance à recourir à toutes sortes de techniques et de pratiques afin d’optimiser vos fonctions corporelles et cognitives, être en forme et en santé.


Par exemple en ayant un régime alimentaire adapté, en étant capable de comprendre ce que l'on mange et de faire attention à la qualité de ce que l'on mange, en pratiquant l’exposition au chaud (sauna), au froid (douche froide, cryothérapie, bain de glace avec la méthode Wim Hof) ou à la lumière rouge / photobiomodulation (sauna infra-rouge, lampes spécifiques ou feu de cheminée), en pratiquant la méditation ainsi que des techniques de respiration ou encore en pratiquant une activité physique appropriée voire du HIIT (High Intensity Interval Training).


Le biohacking c’est notamment :

  • pour ceux qui souhaitent devenir acteur de leur santé et la prendre en main

  • pour ceux qui sont prêts à remettre en cause leurs habitudes de vie pouvant impacter considérablement leur santé

  • pour ceux qui pensent que les maladies – notamment de civilisation (diabète, cancer, maladies cardiovasculaires, neurodégénératives…) – ne nous tombent pas dessus par malchance, mais que nos habitudes font souvent le lit de la maladie

  • pour les curieux, dotés d’un esprit critique et d’un goût pour l’expérimentation

  • pour ceux qui prennent par eux-mêmes, du magnésium en cas de stress, de la vitamine C pour l’énergie, .... tous les petits trucs qui permettent d’être mieux selon sa propre expérience


Me concernant voici quelques techniques de biohacking que je pratique et privilégie :

  • Nature et soleil

  • Respiration

  • Jeûne intermittent

  • Auto-massage (ou rouleau de massage)

  • Écouter de la musique

  • Alimentation vivante riche en végétaux

  • Sauna et douche froide

  • Sommeil de qualité

  • Méditation

  • Exercices physiques et mouvements réguliers

  • Accompagner les autres comme une mission de vie

  • Ressentir de la gratitude

  • Passer du temps avec les amis et la famille


Vous l'aurez compris, le biohacking, à la base, ne propose pas grand chose de neuf : nous sommes nombreux à essayer d'avoir une alimentation saine, une gestion de notre stress, un sommeil adapté et une activité physique régulière. Ce sont la constance et l'intensité avec laquelle ces principes sont appliqués qui font (et feront) toute la différence et le fait que chacun soit responsable de ses propres efforts.


Prenez soin de vous !



156 vues0 commentaire
bottom of page